Jeanne Mercier, basée entre l’Europe et l’Afrique, est critique et éditrice photo depuis 10 ans.

Elle est co-fondatrice et rédactrice en chef d’Afrique in visu, plateforme autour du métier de photographe en Afrique (2006).

Formée en Histoire de l’Art et de la Photographie, elle a réalisé en 2005 un mémoire sur « Les Rencontres Africaines de la Photographie » (LHIVIC-EHESS). Elle travaille sur les nouvelles pratiques et formes de diffusion de la photographie en Afrique du Nord et de l’Ouest. Aujourd’hui, elle partage son temps entre Afrique in visu et des activités de conseil en programmation culturelle autour des pratiques photographiques contemporaines et des enjeux du métier de photographe en Afrique.

Actuellement, elle travaille sur plusieurs festivals et expositions en Europe et en Afrique, et écrit pour différentes revues photographiques. Elle collabore notamment avec Lensculture en tant que lectrice de portfolio.

En 2015, elle a été la commissaire des Rencontres Internationales de la Photographie de Fès.
En 2016, elle était invitée par la Ville de Lisbonne et Africa.Cont / EGEAC en résidence de recherche curatoriale.
En 2017, elle travaille sur l’exposition « L’ Afrique n’est pas une île » et le livre « Le métier de photographe en Afrique, 10 ans d’Afrique in visu » (sortie le 10 octobre 2017 aux éditions Clémentine de la Féronnière), deux projets indépendants autour des 10 ans de la plateforme Afrique in visu.

Nominatrice du Prix PictetKyoto PrizeFirst Book AwardA New Gaze – Vontobel price for contemporary photography et membre du Jury du Prix Cap Prize for Contemporary African Photography.